HaïtiDevant la tragédie sans précédent vécue par le peuple haïtien, la solidarité s'impose de toute urgence... la coopération durable aussi !

La capitale d'Haïti, Port-au-Prince, vient de subir un tremblement de terre qui a tout dévasté et déjà fait un nombre terrifiant de victimes. L'élan de solidarité du monde entier fait chaud au coeur, il est plus que jamais indispensable. Cette catastrophe naturelle touche le pays le plus pauvre du monde, confronté depuis son indépendance de la France à une succession de gouvernements autoritaires, de dictatures, à une saignée de la part des institutions financières internationales.

Si un tremblement de terre ne peut être prévu, des constructions anti-sismiques peuvent en limiter considérablement les effets. Sans moyens, sans gouvernement ni autorités locales ayant les outils pour agir auprès des habitants, Haïti n'a pas pu se construire sur des normes de sécurité.

L'urgence impose une mobilisation de tous. Mais réfléchissons déjà aux années à venir, à la nécessaire reconstruction sur de toutes autres bases pour que dans un an, dans deux ans, Haïti ne soit pas remisée aux oubliettes ni de nouveau soumise à des relations internationales totalement inégales. C'est dans ce sens que l'association d'élus à laquelle j'appartiens, l'Anecr (www.elunet.org) a ouvert un compte spécial Haïti "Anecr solidarité".

C'est pour répondre à cette première étape de soutien indispensable que je me suis adressée au Maire d'Issy les Moulineaux jeudi dernier.

Vous aussi, dans la mesure de vos moyens, soutenez le peuple haïtien. Les associations sont nombreuses, comme le Secours populaire français qui intervient directement sur place.

Vous pouvez envoyer vos dons à : Secours populaire français, « Haïti urgence », CCP 2333, boîte postale 3303, 75123 Paris Cedex 03. Ou faites un don en ligne sur www.secourspopulaire.fr

Monsieur le maire,

Bouleversée comme nombre de nos concitoyens par le nouveau drame qui frappe la population haïtienne, je souhaiterais que notre commune puisse s'associer au grand élan de solidarité qui se développe dans notre pays.

Notre conseil municipal se manifeste régulièrement lors de catastrophes naturelles. J'imagine qu'il saura le faire lors de sa prochaine séance au profit d'Haïti. De nombreuses associations ont ouvert des comptes d'urgence. Je suis sûre que nous pouvons rapidement répondre à leur sollicitation.

Le peuple haïtien, déjà durement éprouvé par d'autres catastrophes récentes et par une succession de dictatures, se remettait tout juste des ouragans de l'an dernier et retrouvait un début de stabilité politique. Notre aide est plus que jamais nécessaire.

En vous remerciant de l'attention que vous voudrez bien porter à ma demande, je vous prie d'agréer, Monsieur le maire, l'expression de mes salutations distinguées.